Arbitrage

Rôle pédagogique de l’arbitrage

L’arbitrage occupe une place importante dans la formation des escrimeurs, et est indispensable au déroulement de toutes les compétitions officielles.

Les enfants peuvent apprendre à arbitrer au club dès le plus jeune âge. Cela leur permet de mieux comprendre ce qu’ils font, et ce qu’il faut faire pour avoir « raison » dans la phrase d’armes. Ils peuvent ensuite passer le blason vert, diplôme délivré par le club reconnaissant leurs premiers acquis en tant qu’arbitres.

La progression dans la connaissance de l’arbitrage, en passant les diplômes officiels délivrés par la FFE. Permet ensuite aux tireurs d’apprendre à maîtriser toutes les subtilités du règlement, et ainsi de ne plus contester les décisions d’arbitrage à tort et à travers.


Diplômes officiels

Territorial

Pour être autorisé à arbitrer des compétitions officielles, il faut passer au minimum le diplôme d’arbitre territorial (qui autorise l’arbitrage des épreuves organisées par le comité inter-départemental). La formation d’arbitre départemental est organisée par le CID du Lyonnais. Elle est ouverte aux enfants à partir de la catégorie M13 2ème année. Avant de pouvoir s’y inscrire, il faut d’abord passer un examen théorique (sous forme de questionnaire à choix multiples, ou QCM).

La réussite au QCM ou une note suffisante donne accès à la formation qui a lieu lors d’un stage pendant les vacances scolaires de la Toussaint (3 jours planifiés en début de saison). En cas d’échec à l’examen théorique, une session de rattrapage est organisée en juin. Après avoir suivi la formation pratique, il faudra réussir l’épreuve pratique pour obtenir le diplôme.

L’arbitrage est un bon moyen pour les jeunes tireurs motivés de progresser tactiquement en escrime, et de gagner de l’argent de poche. L’arbitrage en compétition officielle est indemnisé selon un barème officiel fonction du niveau du diplôme, et les frais de déplacements sont pris en charge. C’est également une participation à la vie du club appréciée de tous, le règlement fédéral imposant au club de venir avec un nombre minimum d’arbitres, déterminé selon le nombre de tireurs engagés dans les différentes catégories et armes.

Du régional vers l’international

Après avoir réussi le diplôme d’arbitre territorial, il y a la possibilité de passer le diplôme d’arbitre régional (formation organisée par le Comité régional AURA pour les plus de 16 ans). Puis le diplôme d’arbitre national (organisé par la FFE pour les plus de 18 ans), et enfin le diplôme d’arbitre international. Le diplôme régional permet d’arbitrer les compétitions de zones et nationales (hors championnats de France). Le diplôme national donne accès aux championnats de France, et l’international aux coupes du Monde et aux championnats du Monde.

Les formations aux diplômes d’arbitres sont ouvertes à tout licencié, tireur ou non tireur. Si vous êtes parent de tireur et que vous avez envie de vous investir dans l’arbitrage, vous pouvez demander à prendre une simple licence au club et vous lancer dans l’aventure.


Préparation aux examens

Pour se préparer aux examens, il faut apprendre le règlement international (chapitres généraux et chapitres spécifiques par armes) et le règlement pour les épreuves de jeunes (M9 à M13) pour ceux qui passent l’examen théorique territorial. Il est ensuite fortement conseillé de s’entraîner en passant de vrais QCM. Ils comportent des questions pièges qu’il faut mieux connaître (attention cependant aux évolutions sur certains points de règlement pour les QCM des années précédentes).

Liens vers les documents utiles