Au sein du club, vous pouvez pratiquer L’ESCRIME et LE LASER RUN et faire des STAGES DE PENTATHLON MODERNE

Le pentathlon moderne est une discipline sportive composée de cinq sports (l’escrime, l’équitation, la natation, la course à pied et le tir au pistolet laser) qui fait partie intégrante des Jeux Olympiques depuis 1912, à ne pas confondre avec le pentathlon antique.

Le pentathlon sous sa forme moderne fut inventé par Pierre de Coubertin (le fondateur des jeux Olympiques modernes). Il se basa sur les épreuves du pentathlon antique qui déterminaient les compétences du soldat idéal de cette époque pour former le pentathlon moderne qui désignerait l’athlète idéal. L’idée est maintenant que cette discipline aurait été conçu comme test du soldat moderne idéal devant porter un message.

Plusieurs formes de compétitions officiellesLaser RunTriathle / Tétrathlon / Pentathlon Moderne



ESCRIME

Lors d’une compétition de pentathlon moderne, les règles de l’escrime sont un peu différentes de ce qu’on a l’habitude de voir dans une compétition d’escrime pure.

En pentathlon, les compétiteurs utilisent l’épée et se rencontrent tous pour des assauts de une minute où il faut être le premier à mettre la touche gagnante lors d’une poule unique. S’il n’y a aucune touche simple pendant cette minute, il y a double défaite. Plus le nombre de victoire est élevé pour un athlète et plus il gagnera des points.

En plus de ce tour de poule, un tournoi bonus peut être organisé appelé le “bonus round”.  Dans ce cas, il voit s’affronter les deux moins bien classés du tour de poule entre eux. Le vainqueur affronte ensuite le suivant dans la hiérarchie du premier tour, et ainsi de suite jusqu’au vainqueur du premier tour. Chaque victoire dans ce tournoi apporte un point supplémentaire.


NATATION

La natation est l’épreuve la moins aléatoire du pentathlon moderne : les conditions de course sont toujours les mêmes et les candidats sont confrontés à un contre-la-montre plutôt qu’une épreuve d’affrontement.

L’épreuve de natation consiste en un 50 mètres, 100 mètres ou 200 mètres nage libre selon la catégorie à laquelle l’athlète appartient. Les concurrents sont classés en séries selon leur meilleur temps. Le 200 mètres nage libre est considéré comme la distance la plus exigeante en natation.


ÉQUITATION

L’équitation est l’une des épreuves les plus aléatoire du fait du tirage au sort d’un cheval que l’athlète ne connait pas. De plus, un cheval passera avec plusieurs athlètes donc le cheval peut-être plus ou moins fatigué en fonction de son nombre de passage.

La discipline d’équitation consiste en un saut d’obstacles sur une course de 350 à 450 mètres avec 12 obstacles dont au minimum une combinaison d’un double et d’un triple. Les concurrents sont associés par tirage au sort à un cheval. Chaque pentathlète dispose de 20 minutes de détente pour connaître le caractère de son cheval avant le début de l’épreuve. Un parcours dans le temps imposé et sans faute donne 300 points maximum.

Après les JO 2024 de Paris, l’équitation sera remplacée par un parcours d’obstacle type Ninja Warrior pour deux raisons :

  • Réduire au maximum l’aléatoire de la discipline
  • Rendre plus accessible le pentathlon moderne (l’équitation étant un sport cher et difficile à maîtriser.

LASER RUN

Le Laser Run (anciennement “combiné”) est une discipline composée de course à pied et de tir au pistolet laser. C’est la dernière épreuve pratiquée lors des compétitions de pentathlon moderne. Le principe est d’enchaîner des séquences de tir au pistolet laser et de course à pied, mettant à l’épreuve votre endurance, votre agilité et votre concentration. Ce sport accueille à bras ouvert tous les âges et tous les niveaux, dans le plus simple esprit de partage et de solidarité. Nous attendons alors avec enthousiasme votre venue, des pupilles aux vétérans, pour partager un moment sportif dans une ambiance des plus conviviale !

Le laser run en détail : le tir et la course à pied se trouvent mêlés en un combiné. L’épreuve de combiné consiste en une course de 600 mètres  ponctué de 2, 3 ou 4 arrêts à un stand de tir où les concurrents utilisent un pistolet à tir laser et visent une cible située à 10 mètres, selon la catégorie à laquelle appartient l’athlète. Dès que la cible a été atteinte 5 fois, il/elle peut quitter le stand de tir et enchaîner sur le parcours de course. Le nombre de tirs pour atteindre la cible est illimité, mais une limite de temps est fixée à 50 secondes ; temps au bout duquel l’athlète doit quitter son poste de tir pour enchaîner sur la course, et ce, même si la cible n’a pas été atteinte 5 fois. Le ou la première à franchir la ligne d’arrivée à l’issue de la dernière session de course est vainqueur.

Pour débuter ce combiné, les concurrents sont classés selon leurs scores additionnés dans les trois premières disciplines et partent avec un handicap de temps, le leader partant le premier. 1 point d’écart en moins, correspondant à 1 seconde de départ décalé pour le pentathlète suivant.

Du fait du handicap de temps qui représente le score des trois épreuves précédentes, le vainqueur du combiné devient le vainqueur du pentathlon.